Accueil >Etablissements de santé
Etablissements de santé  

A consulter sur cette page :

Département du Lot - S’installer comme médecin dans le Lot : Espace dédié ouvert sur Lot.fr

Contrat Local de Santé
(source bulletin Grand-Figeac printemps 2016)

Maison de santé
(source bulletin Figeac, notre ville décembre 2017)

Hélisurface à Cambes

Centre Hospitalier

Clinique Font Redonde

C.M.P.P. (Centre Médico Psycho Pédagogique)

 
Défibrillateurs
Centre Hospitalier
Clinique Font Redonde
HOPITAL - CLINIQUE
Groupement de Coopération Sanitaire
CMPP

 

 

Centre Hospitalier
   

Bloc opératoire00 Scanner00hôpital

  Haut de page

CENTRE HOSPITALIER DE FIGEAC
Un établissement aux multiples facettes

Centre Hospitalier

33 r Maquisards
BP 207
46100 FIGEAC Cedex
Standard 05 65 50 65 50

Le Centre Hospitalier de Figeac, d’une capacité actuelle de 263 lits, permet une prise en charge médicale de proximité dans deux secteurs, sur trois sites :
- le secteur « court séjour » : Médecine, Chirurgie, Ambulatoire, Soins continus, Urgences
- le secteur « médico-social » : EHPAD les Terrasses de Montviguier, EHPAD Ortabadial


L'établisssment emploie plus de 400 agents répartis de la manière suivante :
Personnel non médical : 401
Personnel médical : 40 exerçant dans les spécialités suivantes :
Chirurgie viscérale - orthopédique - ORL - ophtalmologique - gynécologique
Médecine générale - cardio - gastro- gériatrique
Anesthésie - réanimation
Radiologie - échographie - scanner Gynécologie
Urgences
Pharmacie

Outre les unités médicales et médico-techniques, l’hôpital rassemble également des services logistiques et techniques indispensables pour assurer la globalité et la continuité de la prise en charge des patients :
- services hôteliers : cuisine, service d’entretien, transports internes, lingerie relais
- services techniques
- services administratifs et informatiques

Le Centre Hospitalier de Figeac est membre du Groupement Hospitalier de Territoire départemental du LOT qui comprend 5 établissements de santé publics :
Cahors - Figeac - Gourdon - Saint-Céré - Gramat.

Contacts utiles :
Standard : 05.65.50.65.50
Secrétariat de Direction : 05.65.50.65.03
E-mail : direction@ch-figeac.fr
Urgences : en cas d’urgence composez le 15
Accueil / Admissions : 05.65.50.65.06 ou 05.65.50.65.08
Secrétariats médicaux :
- Urgences : 05.65.50.66.27
- Radiologie/Scanner : 05.65.50.65.54

Les coordonnées des secrétariats de Chirurgie - Consultations externes - Chirurgie ambulatoire Médecine sont disponibles sur le site Internet du Centre Hospitalier.
- Centre Périnatal de Proximité : 05.65.50.65.94
- Permanence d’Accès aux Soins et à la Santé : 05.65.50.65.93

Service Social : 05.65.50.66.10 ou 05.65.50.68.15 ..
Commission des Usagers : 05.65.50.65.03
E-mail : cduchfigeac@gmail.com
 

Haut de page

Clinique Font Redonde  

Haut de page

Clinique



Clinique Font – Redonde
1 bis avenue Georges Clémenceau
46100 Figeac




Standard : Tél  05 65 50 75 75 fax 05 65 34 77 90
Service SSR/SP : 05 65 50 76 39
Service HAD : 05 65 50 76 10
Service chimiothérapie : 05 65 50 76 28
Secrétariat de pneumologie, urologie, oncologie, allergologie : 05 65 50 75 75
Secrétariat d’ophtalmologie : 05 65 50 76 26
Site internet : www.clinique-font-redonde.com



  

La Clinique Font Redonde, établissement référent sur le bassin de santé Figeacois, offre à la population dans le cadre d’une convention de partenariat passé avec le Centre Hospitalier de Figeac (les établissements ont été précurseurs en France) une prise en charge SSR (Soins de Suites et de Réadaptation) polyvalent et polypathologique dans une structure entièrement neuve (balnéothérapie, kinésithérapie, ergothérapie…).

Egalement établissement référent en HAD (Hospitalisation A Domicile), son activité s’étend sur une aire d’intervention regroupant la moitié nord du département du Lot  (90 000 habitants), une antenne est ouverte sur Figeac et sur Gramat.

La Clinique Font redonde est également référente en chimiothérapie et Soins palliatifs, elle s’appuie pour cela sur l’expertise de 15 professionnels formés et qualifiés (Diplôme Universitaire soins palliatifs et douleur).

Elle est le lieu de consultations dans les spécialités de pneumologie, oncologie, urologie, allergologie et ophtalmologie.

L’établissement est partenaire de la ligue contre le cancer, du réseau Icare (Lot) et du réseau Palliance (Aveyron).

La Clinique est un des rares établissements de santé d’Occitanie à avoir été certifié en A par la Haute Autorité de Santé deux fois de suit (en 2014 et 2016).

C.M.P.P. (Centre Médico Psycho Pédagogique).   
Av. Fernand Pezet 46100 Figeac.
05 65 34 27 77
Fax : 05 65 34 37 03
Missions : Centre de consultations et de soins qui s'adresse à des enfants et adolescents qui rencontrent des difficultés d'adaptation diverses, du comportement, du langage, de la relation, de la motricité, des apprentissages scolaires...
  
Institut Camille Miret.  

Haut de page


Le Bourg, 46120 LEYME
05 65 10 20 30
Site internet : www.icm46.fr
Association (loi 1901) d'intérêt général à but non lucratif, l'institut Camille Miret est en charge du secteur de la Santé mentale dans le département du Lot et gère à ce titre le Centre hospitalier psychiatrique Jean-Pierre Falret. Celui-ci dispose sur la commune de Figeac de plusieurs structures :

Le centre médico-psychologique
(Pour les enfants et adolescents)
14 Boulevard Pasteur - 46100 Figeac - Tél : 05.65.14.10.30
Horaires : du lundi au vendredi de 9h00 à 17h30.

Le centre médico-psychologique

(Pour les adultes)
5 Place du 12 Mai 1944 - 46100 Figeac - Tél : 05.65.50.11.40
Horaires : du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00.

L'accueil thérapeutique de jour des Carmes

(Pour les personnes âgées)
9 Avenue des Carmes - 46100 Figeac - Tél : 05.65.34.86.84
Horaires : du lundi au vendredi de 9h00 à 16h00.

Le centre de Gérontopsychiatrie "Maurice Ravel"
2 Avenue Pierre Curie - 46100 Figeac.

IME de Nayrac: ARSEA
Avenue Dessolin - 46100 FIGEAC -
Tél : 05.65.34.27.72 - E-mail : accueil.nayrac@arseaa.org

ITEP Le Pas-Sage
24, rue des Bleuets - 46100 FIGEAC -
Tél : 05.65.34.20.03

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page

 

Hélisurface

  Haut de page

Hélisurface à Cambes

En service depuis début 2011, une nouvelle aire de posé pour hélicoptères a été aménagée en remplacement de celle du stade du Calvaire à Figeac. Située dans le parc d’activités Quercypole, sur la commune de Cambes, elle répond aux normes actuelles de l’aviation civile.
Cette hélisurface à caractère prioritairement sanitaire sera accessible en moins de 10 minutes lorsque la déviation de Cambes sera effective.

Figeac-Communauté a confié au Centre Hospitalier de Figeac, la gestion, l’organisation, sous sa responsabilité de l’utilisation de l’hélisurface pour les besoins des transports sanitaires par le biais d’une convention d’utilisation signée conjointement par le Centre Hospitalier de Figeac, le Maire de Cambes et Figeac-Communauté.

Les travaux d’aménagement ont été réalisés sous la maîtrise d’œuvre du Cabinet Getude de Capdenac-gare,  par la  SAT de Lissac-et-Mouret et l’entreprise SDEL de Figeac.

Le coût total de cet aménagement s’élève à 195 389 € ht repartis comme suit :
 115 061 € d’aide du Conseil Régional,
   40 164 € de Figeac-Communauté,
   40 164 € de la ville de Figeac.

Vidéo Canalfi
(inauguration de l'Hélisurface de Cambes)

 

 

 

 

 

 

Contrat local de santé    

Contrat Local de Santé
Le Grand-Figeac doit être "un territoire exemplaire"

(Source Bulletin Grand-Figeac Printemps 2016)

Le 12 février dernier, au lendemain de la publication d'une enquête de l'APVF (*) sur la situation de l'offre de soins dans les petites villes, Martin Malvy, entouré de plusieurs maires du territoire, a souhaité faire le point sur la situation du Grand-Figeac en matière de santé. L'occasion de revenir sur le travail accompli depuis plusieurs années sur le bassin figeacois, notamment depuis le rapprochement Hôpital-Clinique, d'expliquer les enjeux à venir et de présenter les solutions locales pour lutter contre la désertification médicale.


En 2012, avec l'aide des élus locaux et de l'Agence Régionale de Santé, le Centre Hospitalier et la Clinique Font Redonde trouvaient un accord pour pérenniser une offre de soins de proximité et de qualité sur le bassin de vie de Figeac, qui regroupe 50 000 habitants. Ce rapprochement s'est traduit par la mutualisation des moyens et le transfert de certaines activités. Cette coopération était devenue indispensable à la survie des deux établissements de santé. Restructurés et pourvus d'équipements performants, ils permettent aujourd'hui aux patients de bénéficier de soins de qualité au plus près de chez eux. La mutualisation commence à porter ses fruits avec une progression de l'activité et un retour à l'équilibre financier. Cela devrait permettre d'engager prochainement une dernière étape : la restructuration du service de médecine du Centre Hospitalier.


Faire face à la baisse de la démographie médicale


Un plateau technique indispensable aux médecins libéraux, généralistes comme spécialistes, qui ont besoin d'une structure de proximité pour orienter leurs patients. Mais notre territoire, comme beaucoup d'autres, est confronté à une double problématique : le vieillissement des praticiens et la difficulté à attirer de nouveaux médecins. Pour y remédier, les élus locaux se sont mobilisés en engageant dès 2014 une large concertation avec les professionnels de santé, les partenaires institutionnels et associatifs sur les questions de santé et d'accès aux soins.

Au terme de plus de 40 réunions - qui ont mobilisé élus, professionnels de santé, partenaires institutionnels et associatifs - et de nombreuses délibérations, le 6 novembre 2015 la Communauté de Communes signait avec l'ARS Midi-Pyrénées, la CPAM du Lot, la MSA et la Mutualité Française le Contrat Local de Santé du Grand-Figeac.
Le dispositif, destiné à déployer la politique nationale de lutte contre les inégalités sociales de santé, est engagé pour 5 ans.
Afin d'assurer sa mise en oeuvre, le Grand- Figeac a recruté un coordinateur, Alexandre Albert-Aguilar, qui a pris ses fonctions mi-avril 2016.
Il sera chargé de piloter, d'animer et de suivre au sein de la collectivité la démarche globale du CLS en collaboration avec l'ARS et les différents acteurs impliqués dans le projet.


Créer un réseau de Maisons de Santé Pluridisciplinaires


Les attentes et les besoins des professionnels de santé ont considérablement évolué. Aujourd'hui, avant de s'installer, ils étudient le territoire en détail.
Pour concilier vie professionnelle et familiale, ils ne veulent plus exercer seuls. L'une des solutions semble être l'exercice en commun de la médecine, notamment dans les Maisons de Santé Pluridisciplinaires (MSP).
Sur le territoire intercommunal, plusieurs projets sont déjà lancés ou à l'étude :


Secteur Nord : un pôle de santé regroupera la future MSP de Lacapelle Marival, celle de Leyme et le cabinet médical d'Aynac. C'est actuellement le projet le plus avancé, il est approuvé et financé.

Secteur Ouest : une maison médicale existe déjà à Assier depuis 2009. La création d'un pôle de santé est envisagée avec la Commune de Livernon qui cherche actuellement un nouveau médecin généraliste.

Secteur Est : à Bagnac-sur-Célé la maison médicale, ouverte en 2006, fonctionne bien. A Capdenac-Gare, une réflexion est engagée en prévision des prochains départs à la retraite. Actuellement, la Commune compte six généralistes, mais d'ici 4 ou 5 ans il n'y en aura plus qu'un seul en activité.


Secteur Centre : la Commune de Figeac a lancé une étude de programmation pour créer une Maison de Santé Pluridisciplinaire. En décembre 2015, le projet médical élaboré par les professionnels de santé était approuvé par
l'ARS. Une étape importante. Reste aujourd'hui à définir le lieu le plus approprié. Plusieurs sont envisagés : l'ancien EHPAD de l'Hôpital, le Foyer Estelle des Carmes (qui doit déménager à Panafé dans un peu plus d'un an), l'ancienne Gendarmerie de la Pintre ou encore un terrain privé si cela devait être une construction neuve.


Secteur Sud : pour l'heure, Cajarc ne connaît pas de pénurie de médecin.

Des projets portés par les Communes que le Grand-Figeac compte bien accompagner maintenant qu'il a pris la compétence "Santé".
Pour que son territoire devienne exemplaire, la Communauté devra assurer l'émergence d'un véritable réseau entre les différentes structures en associant tous les acteurs de la santé dans une démarche collective au service des citoyens.


(*) Association des Petites Villes de France

   
Maison de santé    

Maison de Santé Pluridisciplinaire Un projet élaboré en concertation avec les professionnels de santé
source bulletin Figeac notre ville
décembre 2017


© JF Casadepax et P Charras

1 200 m² de locaux répartis sur 4 niveaux

rez-de-chaussée : accueil, secrétariat, laboratoire (espace de prélèvement et de pré-analyse), infirmières et kinésithérapeutes (espace de rééducation)
1er étage : cabinets des médecins généralistes et internes
2ème étage : dentistes (salles de soins, radiologie, implantologie), sages-femmes (salles d’examen, d’échographie et de préparation à la naissance) et psychologues
3ème étage : psychomotriciennes, diététicienne nutritionniste, infirmière Asalée (*), psychologues, orthoptistes, salles de réunion et de détente

Des locaux sont également prévus pour accueillir les consultations de médecins spécialistes en lien avec leur pratique hospitalière. La réflexion sur d’éventuels partenariats avec le Centre Hospitalier de Figeac et ceux des alentours (Cahors, Aurillac, Rodez, Brive) est d’ores et déjà engagée.


Un projet élaboré en concertation avec les professionnels de santé.

En matière de santé, notre territoire est confronté, comme beaucoup d’autres, à une double problématique : la pénurie de médecins (généralistes et spécialistes) et la difficulté à attirer de nouveaux praticiens. Pour faire face à cette situation, les élus locaux se sont mobilisés dès 2014 en engageant une large concertation avec les professionnels de santé, les partenaires institutionnels et associatifs sur les questions de santé et d’accès aux soins. Autre paramètre, l’évolution des besoins et des attentes des médecins qui, aujourd’hui, pour concilier vie professionnelle et familiale, ne veulent plus exercer seuls. L’une des solutions est l’exercice regroupé et collaboratif, notamment au sein de Maisons de Santé Pluridisciplinaires (MSP). Ces projets d’intérêt public visent à offrir à la population en un même lieu des activités médicales et paramédicales. Le 6 novembre 2015, la Communauté de Communes signait avec l’ARS (*) le Contrat Local de Santé du Grand-Figeac. Le dispositif, destiné à déployer la politique nationale de lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé, est engagé pour 5 ans. C’est dans ce cadre que la municipalité a décidé de créer une MSP à Figeac, en associant à chaque étape du processus les professionnels de santé.

Dans un premier temps, la Ville, en tant que maître d’ouvrage, a missionné un programmiste, la société Hemis, chargé de recenser les besoins des professionnels de santé intéressés par ce projet et d’établir un modèle de MSP adapté, sans tenir compte du bâtiment qui l’accueillerait à terme. L’agencement et l’équipement de chaque cabinet ou salle de consultation ont donc été pensés en concertation avec le professionnel concerné.

Restait ensuite à trouver le lieu. Après avoir étudié différentes implantations, le choix s’est finalement porté sur les anciens locaux de l’EHPAD de l’Hôpital, dont une partie sera conservée et réaménagée et une autre sera détruite pour construire des locaux neufs et réaliser un parking de 25 places dédié à la MSP.

Un site stratégique, en centre-ville dont la proximité géographique avec le Centre Hospitalier représente un véritable atout pour opérer un rapprochement entre médecine de ville et médecine hospitalière et permettre de créer un véritable pôle de santé à Figeac.

Dernière étape, la désignation de l’équipe de maîtrise d’œuvre chargée de concevoir le projet architectural. A l’issue d’une consultation, c’est l’équipe constituée des architectes Jean-François Casadepax et Pierre Charras, associée aux sociétés INSE (bureau d’études structures et fluides) et ERACOUSTIC (acousticien), qui a été retenue début 2017. L’avant-projet définitif a été approuvé par le Conseil Municipal le 18 décembre 2017.

L’opération, d’un montant total de 2 925 950 € HT, sera financée à hauteur de 61,80 % grâce à la participation de l’Europe, de l’Etat, de la Région Occitanie, du Département du Lot et du Grand-Figeac. La part assumée par la Commune de Figeac sera couverte par les loyers versés par la structure gestionnaire de la MSP.

Le chantier commencera par le désamiantage et la démolition du bâtiment de 1973. Les travaux débuteront durant le 1er semestre 2018. L’ouverture de la MSP est annoncée pour le printemps 2019.

(*) Agence régionale de Santé (**) L’infirmière Asalée travaille avec les médecins généralistes en délégation de tâches. A leur demande, elle peut prescrire et réaliser certains examens. Son rôle est d’assurer le suivi de certaines pathologies chroniques (diabète, maladies cardio-vasculaire, tabagisme, troubles cognitifs…) en faisant de l’éducation thérapeutique en proposant au patient des mesures préventives ou hygiéno-diététiques pour améliorer la prise en charge de sa pathologie.

   

Logo ville de Figeac
Site officiel de la Ville de Figeac - BP 205 - Rue de Colomb - 46100 FIGEAC
Tél. 05 65 50 05 40 - Fax : 05 65 50 02 33
- Mairie ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30
Samedi 8h30 à 12h00 - (Permanence État Civil uniquement)