Accessibility Tools

Rechercher
Site officiel de la ville de Figeac
Site officiel de la ville de Figeac

Tourisme

Ex libris

le dimanche 1 octobre 2023

Logo-Office-Tourisme-Grand-Figeac-Ville-Figeac

Office de Tourisme du Grand-Figeac

Hôtel de la Monnaie
Place Vival – 46100 Figeac
info@tourisme-figeac.com

Téléphone : 05 65 34 06 25

Figeac et Grand-Figeac mise à l’honneur sur Babel Voyage 

Les cartes 2023 du Lot

  • La carte touristique : l’incontournable du Lot. Elle intègre la liste des sites de visite pour découvrir le département, mais aussi les activités de loisirs et les marchés. 
  • La carte itinérance, qui valorise les différentes itinéraires à découvrir sur plusieurs jours à pied, à vélo, en canoë ou en bateau : chemins de Grande Randonnées, véloroutes, voies vertes…

Ces cartes sont à retrouver en version papier dans l’ensemble des Offices de tourisme du Lot ainsi qu’en ligne.

« Villes et villages où il fait bon vivre »
Figeac labellisée parmi 3000 communes !

Le palmarès Villes et Villages où il fait bon vivre est le plus grand palmarès des communes en France.

Pour l’édition 2023, le palmarès couvre 34 820 communes de France métropolitaine.

Chaque commune est analysée sur 198 critères (voir liste des critères dans la note méthodologique officielle sur le site).

Ces 198 critères sont répartis dans 10 catégories : qualité de vie, sécurité, santé, transports, commerces et services, protection de l’environnement (nouvelle catégorie), éducation, solidarité, sports et loisirs, attractivité immobilière.

Aux 187 critères existants dans l’édition précédente, 11 nouveaux critères sont ajoutés :

  • 8 concernant la sécurité à l’échelle communale (coups et blessures volontaires, coups et blessures volontaires intrafamiliaux, autres coups et blessures volontaires, cambriolages, vols avec armes, violences sexuelles, vols dans les véhicules, vols d’accessoires sur véhicules)
  • 3 concernant la protection de l’environnement, dont 2 concernant la qualité de l’air (indice ATMO moyen sur l’année, variation de l’indice ATMO sur l’année, présence de sites industriels pollués)

620e Position nationale parmi les 34 820 communes françaises

85e parmi les 1151 communes de 5 000 à 10 000 habitants labélisées de France

2e parmi 313 communes labélisées du département du Lot après Cahors

PSST! L'appli touristique indispensable !

Psst… ! Les bons plans touristiques du Lot sont par ici. L’application développée par une entreprise de Souillac a séduit l’association Touristic Vallées Lot et Dordogne (TVLD) qui vient de s’y référencer avec une quarantaine de ses adhérents.

Il s’agit d’une application innovante qui permet une mise en réseau entre les adhérents de la « Touristic Vallées Lot et Dordogne » grâce à un maillage unique. Vous pouvez bien sûr dès à présent la télécharger en recherchant « Psst..! » ou en scannant le QR code (ou indiquer simplement « TVLD »).

Quelques sites incontournables...

Pierre-Rosette

Place des écritures

Conçue par l’artiste américain Joseph Kosuth comme une immense pierre de rosette en granit noir, cette œuvre d’art est une reproduction très agrandie de la célèbre stèle Égyptienne. Elle évoque le travail formidable de Champollion, le célèbre déchiffreur des hiéroglyphes.

Hotel-Monnaie-01Ab6502

HÔTEL DE LA MONNAIE

Construit au XIII°siècle sur l’emplacement des jardins de l’abbaye, le quartier Ortabadial présente un parcellaire régulier, proche de l’urbanisme de certaines villes nouvelles de Moyen Age que sont les bastides. Il est partiellement détruit au début des années 1900 pour aménager la place Vival. Depuis, l’hôtel dit de la Monnaie partiellement reconstruit est isolé de son contexte, mais sa façade sud conserve toutes les caractéristiques des riches demeures du milieu du XIII°siècle.

Sauveur

L'église Saint-Sauveur

A l’origine, l’église, le cloître et les bâtiments conventuels (dortoirs, celliers…) forment l’ensemble abbatial. L’abbaye est alors protégée par un enclos autour duquel les constructions des artisans et des commerçants se développent. Après la Révolution, la place de la Raison est aménagée et isole l’église de son contexte originel.

Gras-Web

La gastronomie locale

Une terre de saveurs, … Saveurs d’une gastronomie basée sur des produits naturels du terroir et des recettes traditionnelles que les hommes prennent plaisir à faire vivre… Agneau fermier, rocamadours (petits fromages au lait de chèvre), champignons des bois, légumes, canard, oie avec leurs foie gras et confits, poissons de rivière : sandre, truite, sans oublier le “luxe” à portée de main : truffe et safran… voici un aperçu des produits du terroir et la liste n’est pas exhaustive.

Figeac labellisée "commune halte-chemin de Compostelle"

Saint-Jacques-Ldd-Pixabay-Ville-Figeac
(c) MarieLC - Pixabay

L’Agence française des chemins de Compostelle vient de retenir les communes constituant la deuxième promotion du label « Communes Haltes – Chemins de Compostelle en France ».
Les communes sont des acteurs privilégiés de la préservation, du développement et du rayonnement des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France. Elles en constituent l’armature porteuse d’une part du récit à travers leurs patrimoines et d’autre part des services indispensables à l’accomplissement de l’itinérance et au bon accueil du marcheur.

L’Agence française des chemins de Compostelle entend accompagner et valoriser leur contribution et leur engagement grâce à cette labellisation « Communes Haltes – Chemins de Compostelle en France ».
Ce label vise à garantir aux cheminants, randonneurs et pèlerins, une base commune de services adaptés à leur itinérance, leur confort et la découverte du territoire : aménagements, hébergements, informations, signalétique, médiation culturelle, etc. Il est un gage de qualité.

16 communes ont répondu à l’appel à manifestation d’intérêt publié en décembre 2022. 7 communes ont désormais achevé le processus de labellisation et obtiennent le label « Communes Haltes – Chemins de Compostelle en France » :

  • Condom (Gers);
  • Eauze (Gers);
  • Figeac (Lot);
  • Poitiers (Vienne) ;
  • Rieux-Minervoix (Aude) ;
  • Saint Côme d’Olt (Aveyron) ;
  • Saint Lizier (Ariège).
Figeac – Via Podiensis – GR®65 : Situé dans l’Est du Lot, Figeac est fondée au Moyen-Age autour d’une abbaye bénédictine. La commune fut dès sa naissance un but de pèlerinage, autour des dévotions rendues aux reliques de Saint Vivien, évêque de Saintes. L’actuelle abbatiale Saint-Sauveur, érigée du Xie au XIVe siècle, mêlant les styles roman et gothique, témoigne de cette pratique de pèlerinage.
Afin de valoriser cette pratique, Figeac souhaite proposer de nouveaux services aux marcheurs comme des douches accessibles aux marcheurs non hébergés ou encore des espaces de consignes. De plus, afin d’afficher l’appartenance de Figeac au réseau des Communes Haltes sur le chemin de Saint-Jacques, la commune désire installer une signalétique type « clous au sol » en centre historique.
Partager la page